Darsalam: Amélioration de l'autosuffisance et des revenus

Construction d'un puits supplémentaire à DarsalamConstruction d'un puits supplémentaire à Darsalam
Durée du projet: avril 2008 - mars 2009

Intensification du maraîchage

Durée du projet: Avril 2005 - mars 2006

Jardin à DarsalamLe village Darsalam est situé 50 km au sud-ouest de la ville Kita, le chef-lieu de cercle. C'est là-bas où se trouve le marché le plus proche auquel les 800 villageois peuvent acheter des objets du besoin quotidien. Les habitants appartiennent à l'ethnie des Malinké et ils vivent de leur production agricole. Ils cultivent les denrées alimentaires de base comme le mil, le sorgho et le mais, mais aussi des arachides et du coton destiné à l'export.

L'association locale et dynamique qui comprend 117 femmes a décidé d'améliorer leur autosuffisance souvent insuffisante par l'intensification du maraîchage pour obtenir plus de légumes riches en vitamines. Elle a déjà aménagé et clôturé un périmètre maraîcher. A l'aide de leur caisse commune les femmes ont amené à creuser six puits traditionnels pour arroser le jardin. Quand même ces puits tarissaient pendant la saison sèche au cours de la phase intensive de la culture.

Puit à DarsalamDonc il fallait mettre fin à la pénurie d'eau pour que le jardin puisse être utilisé lucrativement et de la meilleure façon possible. L'objectif du projet était de contribuer à la sécurité alimentaire. En même temps il permet aux femmes d'avoir des revenus par la vente des surplus. C'est pourquoi LAG Mali a soutenu la construction de trois puits creusés professionnellement. Une entreprise locale d'un puisatier expérimenté a approfondi et stabilisé trois des six puits traditionnels.

Plan pour le maraîchage intensifiéAvec l'animateur qualifié les femmes ont élaboré un plan pour le maraîchage intensifié. Celui-ci comprend un calendrier des légumes à cultiver autant que dates pour les travaux communs dans le jardin. La conseil technique faisait partie du projet. En plus on a mis à la disposition un capital initial comprenant des semences, des outils de travail et des séchoirs solaires simples pour conserver les surplus.

Résultat du projet: Encore 30 femmes ont rejoint l'association des femmes. Ainsi, le projet a développé une propre dynamique inattendue. Par conséquent le jardin avait été exploité par 147 femmes au lieu de 117. Les femmes ont cultivé du chou et de la salade sur 140 planches et des oignons sur 286 planches. Chaque femme a récolté en moyenne 40kg d'oignons, 8kg de chou ainsi que des feuilles vertes, une sorte d'épinard locale qui est très aimé dans la zone.

D'après les femmes la situation alimentaire de leurs familles s'est améliorée grâce à la culture intensifiée. De plus chaque femme a gagné 20.000 FCFA (31 €) par la vente au marché. Pendant cette dernière campagne le jardin était exploité à 90%, avant le périmètre était utilisé seulement à 50%. Cependant on constate que face à cette exploitation intensive la capacité des puits ne suffisait plus pour permettre une campagne de maraîchage supplémentaire pendant la saison sèche.

Dans l'avenir on pourrait optimiser ces résultats déjà encourageants par le surcreusement des puits traditionnels existants ou bien par la construction d'un puits très profond et à grand diamètre.

Association en coopération: Stop Sahel↑ haut de page

Logo LAG Mali e.V.

Informations par circulaires

Si vous désirez recevoir nos circulaires par email, veuillez nous faire la demande.

>> Voir la circulaire actuelle

Projet LAG Mali

Compte bancaire pour vos dons:

Changement des coordonnées bancaires de LAG Mali!
Depuis le 27.06.2016, les coordonnées bancaires de LAG Mali sont les suivantes :

VR meine Bank eG - Fürth/Neustadt/Uffenheim
BIC:
GENODEF1NEA
IBAN:
DE65 7606 9559 0003 2590 05
Récepteur:
LAG Mali e.V.

Nous vous remercions pour vos dons!

Sprache in deutschdeutschLANDESARBEITSGEMEINSCHAFT BAYERN ENTWICKLUNGSHILFE MALI E.V.