Sanamba: Encouragement de l'éducation primaire

Élèves à Sanamba - Mali ThumbInauguration solennelle de la nouvelle école primaire à Sanamba
Décembre 2007

Élèves à Sanamba - Mali ThumbConstruction d'une nouvelle école fondamentale avec trois salles de classe et un bloc de latrines
Durée du projet: Février 2007 à décembre 2007

Élève à Sanamba - Mali ThumbÉquipement de l'école primaire existante en mobilier scolaire et matériels didactiques
Durée du projet: 2004 à 2005



Construction d'une nouvelle école primaire avec trois salles de classes et un bloc de latrines.

Durée du projet: Février 2007 à décembre 2007

Situation au départ:

Élèves à Sanamba - MaliNouvelle salle de class à Sanamba - Mali

L'école communautaire de Sanamba, gèrée de façon autonome, est fréquentée par des enfants qui viennent aussi des villages voisins. Elle disposait de trois salles pour six classes. Vu le nombre d'élèves constamment croissant, la capacité de cette école a été dépassée de loin. Dans l'année scolaire 2006/2007, seulement 350 enfants sur 555 en âge scolaire ont été enseignés.

A l'époque, la situation d'enseignement se caractérisait par des salles de classe pléthoriques - 117 élèves en moyenne partageaient une salle. Un maître enseignait deux classes en même temps, selon le système de la "double division". Ces conditions ne permettaient pas d'accomplir suffisamment le programme scolaire. Beaucoup d'élèves échouaient aux objectifs pédagogiques ou abandonnaient l'école. En raison de manque d'espace, une grande partie des enfants n'était pas scolarisée ce qui concernait surtout les filles. A Sanamba, seulement 15% des élèves étaient des filles.

Mesures prises

C'est pourquoi en 2007, on a construit un deuxième bâtiment avec trois salles de classe pour créer des infrastructures scolaires et améliorer les chances à l'éducation autant que les conditions de l'enseignement. L'objectif à long terme était d'augmenter le taux de la scolarisation des enfants et de permettre aussi aux filles d'avoir un meilleur accès à l'éducation primaire. L'engagement de trois instituteurs de plus contribue à l'amélioration qualitative des cours. Ainsi, on peut intensifier les cours avec un instituteur par classe. Ce sont les autorités locales d'enseignement et la commune de Dombila qui se chargent de l'embauche et du paiement des maîtres.

Il s'ajoute la construction d'une petite direction qui permet de conserver les matériels didactiques et les dossiers scolaires. Un bloc de latrines améliorait les conditions sanitaires.

Finalement on a équipé toutes les salles de classe avec du mobilier et un minimum de livres scolaires - 35 livres par classe.

Toutes les salles de classes ont été fournies de meubles et d'un minimum de livres scolaires - 35 livres par classe.

Réalisation et fin des activités

Construction d'une nouvelle école primaire a Sanamba - MaliDepuis mars 2007, les travaux de construction ont commencé. Les habitants du village y participaient activement. C'était le maire de la commune en personne qui était présent à la pose de la première pierre. Début septembre, les gros oeuvres tout aussi que le crépi étaient terminés. Un chef de chantier, engagé par le projet et toujours présent sur le terrain, s'occupait de la coordination des travaux et du déroulement régulier des activités. Son suivi de contrôle était bien important, puisque la coopération avec l'entreprise de construction ne s'avérait pas toujours sans anicroche. Le transport du mobilier et des livres avait été organisé en deux étapes par l'association en coopération VIDE. Malgré quelques retards, les bâtiments étaient prêts à être occupés en octobre 2007, juste à temps pour la rentrée scolaire.

Coopération et financement

Ce projet scolaire est le résultat d'efforts communs. LAG Mali tout seul n'aurait pas pu le mettre sur l'épaule: Grâce à l'appui financier du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement aussi bien que celui de AWO International, le projet était possible. De même, les habitants de Sanamba ont apporté un grand effort pour la réalisation de l'école. Ils ont mis à la disposition le terrain et leurs mains d'oeuvre. L' association locale des parents d'élèves arrivait à convaincre la Commune de financer les maîtres supplémentaires. L'association en coopération malienne, VIDE, contribuait au plan de construction de l'architecte et demandait plusieurs devis des entreprises de construction. C'était VIDE qui synchronisait toutes les activités du projet au village de Sanamba.

↑ haut de page





Équipement de l'école primaire existante en mobilier scolaire et matériels didactiques

Durée du projet: 2004 - 2005

Élève a Sanamba - MaliEn 2004, LAG Mali a soutenu l'école fondamentale de Sanamba dans l'équipement de base. Elle la fournissait en 30 tables-bancs, 120 livres, en tableaux et en d'autres matériels didactiques pour améliorer ainsi les conditions scolaires des élèves. Aucun des enfants ne devrait plus, comme jusqu'ici, être assis sur des pierres ou sur le sol banco même.

Construite simplement en banco en 1997, l'école était en état pitoyable. Pendant la saison des pluies, une tempête avait arraché le toit en tôle ondulée. L'association des parents d'élèves du village a réparé provisoirement le toit d'une des trois salles de classe. LAG Mali contribuait avec d'autres réparations pour que le toit de l'école était complètement en état de marche en hiver 2004/05. En plus, on a appuyé l'école par des portes et des volets plus solides.

Les parents payent des frais scolaires pour chaque enfant qui fréquente l'école communautaire, gérée de façon autonome. Ce montant est utilisé pour l'entretien de l'école et les salaires des maîtres. La coopérative des parents qui est responsable pour la gestion administrative était aussi appuyée par conseil technique puisqu'elle remplisse mieux sa tâche.

↑ haut de page

Logo LAG Mali e.V.

Informations par circulaires

Si vous désirez recevoir nos circulaires par email, veuillez nous faire la demande.

>> Voir la circulaire actuelle

Projet LAG Mali

Compte bancaire pour vos dons:

Changement des coordonnées bancaires de LAG Mali!
Depuis le 27.06.2016, les coordonnées bancaires de LAG Mali sont les suivantes :

VR meine Bank eG - Fürth/Neustadt/Uffenheim
BIC:
GENODEF1NEA
IBAN:
DE65 7606 9559 0003 2590 05
Récepteur:
LAG Mali e.V.

Nous vous remercions pour vos dons!

Sprache in deutschdeutsch LANDESARBEITSGEMEINSCHAFT BAYERN ENTWICKLUNGSHILFE MALI E.V.